Sélectionner une page

Le yin yoga est une pratique lente et qui a de nombreuses vertus. Elle représente un mélange de yoga et de méditation. Simple à faire chez soi ou dans un centre spécialisé, le yin yoga offre de nombreux bienfaits. Il permet notamment d’avoir des pauses quotidiennes pour se détendre et lâcher prise.

Ici, vous découvrirez tout l’intérêt du yin yoga. Surtout, vous apprendrez à prendre les meilleures dispositions pour sa pratique à Paris 11 et ailleurs. Faites la meilleure expérience du yin yoga !

Qu’est-ce que le yin yoga ?

Le yin yoga est une forme douce de yoga qui requiert une respiration lente et relativement profonde. En effet, ce type de yoga ne nécessite pratiquement aucun engagement musculaire. Ici, les tissus conjonctifs comme les ligaments les articulations et les os font le travail. Les postures du yin yoga se font généralement au sol et durent entre 3 et 10 minutes.

Par ailleurs, pour éviter que les muscles ne soient beaucoup trop sollicités, au cours de ces séances, il est conseillé de se munir de supports qui soutiennent le sol. Il s’agit notamment de couvertures, de bolsters, de briques ou encore de sacs de sable.

Le yin yoga a été popularisé dans les années 90 par Paul Grilley. L’idée du yin est issue de la pensée taoïste et elle représente l’immobilité. En ce qui concerne le yang, il représente le mouvement. Le yin yoga a pour objectif de ralentir et d’obtenir une approche méditative.

Les diverses postures du yin yoga

Contrairement aux autres types de yoga, le yin yoga accessible à Paris 11 comprend un nombre restreint d’asanas. Il faut rappeler que son but est le repos et la méditation et non le mouvement. De ce fait, les diverses postures yin yoga sont beaucoup plus passives. Elles ne comprennent aucun mouvement dynamique.

Anahatasana et la chenille

Pour la posture Anahatasana, il faut se mettre à quatre pattes, puis étirer ses bras vers l’avant afin d’amener sa poitrine vers le sol. Les hanches doivent être au-dessus des genoux et le front sur le sol. Pour faire la posture de la chenille, il faut rester assis sur le sol les jambes tendues. Ensuite, il faut se pencher en avant en ayant les bras tendus pour qu’ils atteignent le sol. Si vous pensez que cette posture est difficile à réaliser, vous avez la possibilité de placer un coussin sur vos jambes.

La selle et le papillon

La posture de la selle consiste à être assis sur ses pieds. Par la suite, il faut ramener lentement son torse vers l’arrière tout en s’assurant de créer une arche avec le dos. Pour exécuter la posture du papillon, il faut ramener la plante de ses pieds vers le bassin. Après cela, penchez-vous vers l’avant puis baissez votre torse en arrondissant le dos. Vous avez la possibilité de laisser vos bras libres, au sol ou repliés.

La posture du sphinx

Prendre la posture du sphinx commence en étant allongé sur le ventre. Par la suite, il faut poser ses mains sur le sol à hauteur des épaules et avoir les bras tendus. Ensuite, ouvrez la poitrine en vous assurant de créer une courbe dans la zone lombaire.

Il est important de rappeler que pendant que vous effectuez ces postures, vous devez respirer par le nez et à partir du diaphragme. Pour faire plus simple, il faut laisser l’air remplir le bas ventre et se concentrer sur les côtes qui vont s’ouvrir à chaque inspiration.

Les postures du carré

Cette position du yin yoga est une posture asymétrique du fait du croisement des jambes. Pour prendre cette posture, il faut s’assoir en tailleur, mais avec les jambes légèrement croisées. Les pieds sont décontractés, posés au sol sous les genoux et les tibias. Si vous cherchez davantage de confort, mettez un tapis ou un petit coussin. Cette posture permet de travailler les hanches, la colonne vertébrale et d’autres parties du corps.

La posture du demi-papillon

La posture du demi-papillon est dissymétrique. Pour la pratiquer, il faut se mettre en papillon et allonger une jambe devant soi en relâchant la pointe du pied. Ensuite, il faut se pencher vers l’avant. En fonction de votre capacité, vous avez la possibilité d’attraper votre cheville, le mollet ou la plante du pied. Les avantages de cette posture sont notamment l’ouverture du bassin et la détente du bas du dos.

Quels sont les avantages de la pratique du yin yoga ?

Le yin yoga est un travail physique passif qui offre l’avantage d’amplifier les mouvements des articulations. Aussi, le yin yoga permet de lâcher prise et de méditer. Ce type de yoga permet de faire une introspection. Pratiquer le yin yoga revient à faire un travail de corps et d’esprit.

Une meilleure respiration

Vous pouvez faire du yin yoga à Paris 11 dans un excellent cadre. Au cours de ces séances, la respiration et le souffle sont des facteurs essentiels qui doivent être coordonnés avec les divers mouvements. Le yin yoga permet de mieux contrôler sa respiration. Aussi, il rend l’organisme pur et le renforce par les automassages des organes. Ils se font par inspiration, par expiration et par la rétention de l’air que les poumons soient vides ou pleins. Aussi, il faut rappeler qu’une profonde respiration permet de mieux oxygéner différents organes comme le cerveau, les tissus et les muscles.

Une bonne souplesse

En ce qui concerne la souplesse, il ne s’agit pas seulement de réussir à atteindre ses pieds avec ses doigts en faisant fléchir le buste. Les diverses postures du yin yoga paris 11 permettent de rendre plusieurs parties du corps beaucoup plus souples. En pratiquant cette forme de yoga, vous travaillez la souplesse des hanches, des genoux, des chevilles, des poignets et d’autres muscles naturellement contractés.

Le dos est fortifié et les articulations renforcées

Un autre avantage de pratiquer le yin yoga : plusieurs postures ont pour but d’assouplir la colonne vertébrale. Aussi, cette pratique vise à tonifier les muscles soutenant le dos pour lutter contre les douleurs dorsales.

Le yin yoga mobilise les articulations et les muscles qui les entourent. Ainsi, tenir ces postures pendant un certain moment permet de détendre les muscles les rendant beaucoup plus souples. Cela réduit considérablement les risques de blessures ou de déchirures.

Améliorer la posture et l’équilibre

Le yin yoga penche beaucoup plus vers l’alignement du corps sans pour autant oublier le renforcement du dos. Aussi, plusieurs postures permettent de travailler son équilibre. Vous aurez la possibilité de réaliser des mouvements précis tout en minimisant les risques.

Réduire le stress

Pratiquer le yin yoga permet de faire le vide dans sa tête et d’oublier les problèmes du quotidien avec les pensées négatives. Lorsque la pratique devient fréquente et régulière, vous arrivez à gérer votre stress de manière différente. Vous apprenez à garder votre calme face à différents évènements de la vie.

Les accessoires indispensables pour une séance de yin yoga réussie

Généralement, il est recommandé de se servir de certains équipements indispensables lorsqu’on décide de pratiquer du yin yoga. Ces accessoires, il est possible de les classer en deux principales catégories : les tenues et les accessoires.

Pour les accessoires, il est indispensable d’avoir un tapis pour s’allonger et pour réaliser diverses postures en toute aisance. Il convient de rappeler qu’il est mieux avisé d’opter pour un tapis bien rembourré afin d’éviter certains problèmes comme le fait de se casser le dos. Par la suite, il faut se munir de coussins. Les coussins peuvent servent de soutien corporel.

Également, les coussins de méditation de forme ovale sont les plus adaptés pour la méditation en position assise, accroupie ou sur les talons. Il faut préciser que les briques et sangles de yoga peuvent servir dans certains cours de yoga. Le mala est aussi adapté pour la pratique du yin yoga.

En ce qui concerne la tenue, elle comprend le haut, le bas et les chaussettes. Préférez ceux qui s’adaptent au mieux à votre taille et vos mensurations. Ils permettent d’effectuer les mouvements en toute tranquillité. Pour le bas, il est recommandé de porter des leggings. Les chaussettes de yoga ne sont pas vraiment indispensables. Vous pourriez en choisir selon vos convenances et préférences.

Bien pratiquer le yin yoga : comment faire ?

Pour réussir le yin yoga paris 11, il est important de tenir compte de certains facteurs et de certaines indications. Ils favorisent la réussite de sport et ils permettent véritablement de ressentir l’effet recherché. Entre autres, il faut bien choisir le lieu où pratiquer le yin yoga. Idéalement, vous devriez disposer de suffisamment d’espace pour effectuer vos déplacements en toute sécurité et avec une aisance totale. Aussi, privilégiez un lieu assez calme.

Une salle de yoga dans le 10ème arrondissement de Paris offre le cadre rêvé pour faire la meilleure expérience possible du yin yoga. Aussi, le yin yoga peut se pratiquer à n’importe quel moment. Toutefois, pratiqué en soirée, il calme le mental et offre un très bon sommeil. Une fois prêt à débuter vos exercices, coupez votre téléphone, préparez votre séquence et programmez votre minuteur pour le temps des postures.