Au cours de divers articles, nous avons déjà abordé la pratique du Yoga Iyengar. Cette fois-ci, nous avons estimé que cette discipline yogique méritait que l’on s’y attarde plus en profondeur.

Comme à l’accoutumée, nous formulerons donc une définition de ce style de yoga. Nous détaillerons ensuite divers aspects d’une séance du Iyengar. Nous passerons en revue ses aspects bénéfiques tant pour le corps que pour l’esprit. Enfin, nous verrons en quoi le Yoga Iyengar se distingue des autres yogas. Pour conclure, trois postures vous seront proposées.

Le Yoga Iyengar : définition et pratique

Créé dans les années 60 par Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar, le Yoga Iyengar, une forme de Hatha Yoga, est considéré comme un yoga thérapeutique. Son objectif principal est en effet l’harmonie corporelle et spirituelle. BKS Iyengar comme on le surnomme a été élève d’influents maîtres de yoga d’Inde tels que Tirumalai Krishnamacharya, réputé pour sa diffusion du yoga en Occident et Sri Krishna Pattabhi Jois, le créateur du Yoga Ashtanga Vinyasa.

Exposée dans son ouvrage « Light On Yoga », dans les années 60, la pratique du Yoga Iyengar résulte de l’étude et l’analyse de plus de 200 asanas ou postures conventionnelles et de 14 pranayamas ou techniques de respiration yogique.

Comme l’explique l’AFYI, l’Association de Yoga Iyengar de France, BKS Iyengar a développé un yoga dont la pratique approfondit l’apprentissage des poses et des pranayamas. Cette méthode yogique accorde en outre une importance majeure à la ligne d’alignement corporel au centre de l’espace, aux séquences et à l’utilisation d’accessoires. Ces derniers peuvent être des sangles, des chaises, des cordes ou des briques.

L’objectif principal d’un cours de Yoga Iyengar est le développement d’un équilibre sur le plan physique et mental optimal, explique l’AFYI. Il s’agit en outre d’un enseignement de yoga qui se caractérise par sa progression adaptée au niveau de l’élève. Comme nous l’avons déjà expliqué dans un autre article, les champs d’action du Iyengar sont la symbiose du corps et de l’esprit, le travail de concentration et de méditation et l’approfondissement spirituel.

Les bienfaits du Yoga Iyengar

Voici une liste des divers aspects bénéfiques de la pratique de Yoga Iyengar pour votre bien-être psychique, mais également pour votre bien-être corporel.

Pour son créateur BKS Iyengar, le yoga nous apprend à guérir ce qui n’a pas besoin d’être enduré et à endurer ce qui ne peut pas être guéri. En d’autres termes, ce grand maître yogique pensait que l’équilibre de corps conduit à l’équilibre de l’esprit. Cette croyance explique ainsi l’alliance unique de méditation et de techniques de mouvement du Yoga Iyengar.

Bienfaits pour le physique

  • Augmentation de la force : les postures de Yoga Iyengar sont tenues plus longtemps. Cela a pour effet de renforcer et de tonifier vos muscles. Les postures debout peuvent aider à améliorer la force du bas du corps et du troncs.
  • Amélioration de la flexibilité : il est bien connu que le yoga améliore la flexibilité. Le Iyengar n’échappe pas à cette règle. Selon une étude de 2014, après seulement six semaines de pratique, on a constaté chez les participants une augmentation significative de la flexibilité de la colonne vertébrale et des ischio-jambiers.
  • Correction de la position du corps : en mettant l’accent sur la ligne d’alignement, des cours réguliers d’Iyengar peuvent vous aider à corriger la position de votre corps. Cette correction a lieu principalement au niveau du dos et du cou.
  • Augmentation du niveau d´énergie : selon une étude américaine de 2013, cette méthode de yoga a des effets bénéfiques sur les patients atteints de maladies respiratoires chroniques. Sa pratique a en outre permis de diminuer sensiblement leur fatigue. Les chercheurs indiquent que cela se doit au fait que, durant une séance, la personne libère des endorphines. Une asana de ce type de yoga augmente également la circulation du sang vers le cerveau.
  • Diminution de la tension artérielle : une autre étude a découvert que cette méthode yogique provoque une réaction de relaxation du corps. Par ailleurs, le yoga Iyengar ralentit le rythme cardiaque. Cela permet de garantir une bonne santé du cœur et réduit l’apparition de maladies cardiovasculaires.
  • Réduction de la douleur chronique : de nombreuses douleurs chroniques sont provoquées par un mauvais alignement corporel de la personne. Cela engendre un affaissement du corps. Le yoga Iyengar est capable de rectifier la ligne d’alignement de l’élève. Cette discipline réaligne le cou, le dos et la colonne vertébrale.

Bienfaits pour le mental

Selon diverses études, l’enseignement du yoga Iyengar comporte de nombreux avantages sur le plan du mental. Les voici :

  • Diminue le stress et l’anxiété : ce yoga augmente la production d’un produit chimique stimulant l’humeur nommé acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans votre cerveau. La stimulation de ce neurotransmetteur permet d’affaiblir le niveau d’anxiété. Un stage de trois mois de cette discipline yogique améliore le bien-être général, indiquent encore les chercheurs.
  • Traitement efficace contre la dépression : plusieurs études ont montré que le yoga Iyengar peut être un traitement efficace contre le trouble dépressif majeur. Les scientifiques ont prouvé que l’association de ce yoga et de techniques de respiration cohérente améliore sensiblement les symptômes psychologiques des participants.
  • Amélioration de la qualité de la vie : selon une étude de 2011, les yogas thérapeutiques tels que le yoga Iyengar sont susceptibles d’améliorer la qualité de l’existence. Outre l’amélioration des performances physiques, ces yogas peuvent prévenir ou atténuer les problèmes physiologiques, émotionnels et spirituels. Leur pratique favorise la force musculaire et la flexibilité du corps. Elle améliore la fonction respiratoire et la fonction cardiovasculaire. Ce yoga stimule la récupération, réduit le stress, améliore les habitudes de sommeil et favorise le bien-être général. Tous ces avantages en font un yoga qui permet d’aboutir à une qualité de vie accrue, concluent les scientifiques.

COURS HATHA YOGA PARIS 10

En quoi ce yoga est-il unique ?

Le yoga Iyengar est apprécié des débutants, des yogis plus avancés et des professeurs pour son aspect unique par rapport aux autres pratiques yogiques.

Dans un premier temps, il s’agit d’un yoga qui résulte d’un énorme corpus de savoir sur la pratique correcte des asanas. BKS Iyengar a créé des séquences de plus de 200 poses différentes et 14 techniques de respiration ou pranayama. Ces postures peuvent être mélangées et adaptées par le professeur selon le niveau du public. Ce yoga convient parfaitement aux débutants. En effet, l’utilisation d’accessoires rendent les mouvements plus accessibles aux élèves.

Son enseignement est en outre évolutif et comporte des phases progressives. D’une durée minimum de 8 ans, une formation à ce yoga peut cependant prendre toute une vie. Très technique, la quête de précision est au centre de l’enseignement du professeur. Cette progression dans l’apprentissage plait souvent aux élèves ayant davantage d’expérience. Par ailleurs, le pranayama ou technique de souffle ne sera enseigné qu’aux yogis considérés comme prêts après leur étude précise des asanas.

Le yoga Iyengar figure parmi les yogas favoris du public féminin dans le monde entier. En effet, les femmes ayant leurs règles ou enceintes peuvent le pratiquer sans problème. La fille de Iyengar a créé des séquences spécialement adaptées aux phases de la vie des femmes. Ces séquences sont en outre conçues pour prendre en charge divers problèmes tels que l’infertilité, l’aménorrhée ou encore la formation d’un ovaire polykystique.

Trois postures du Yoga Iyengar

Pour son cours de yoga Iyengar, le professeur pourra créer une séquence en utilisant plus de 200 postures différentes. Il choisira également, dans l’énorme base de connaissances de BKS Iyengar, une des 14 techniques de souffle ou pranayama.

Un cours de de yoga Iyengar commencera d’abord par un échauffement centré sur la méditation. Il sera en outre composé de postures debout et couchées sur le dos. Dans ce type de yoga, la durée de tenue d’une asana est plus longue. Une asana peut durer plusieurs minutes. Selon BKS Iyengar, cela permet de pénétrer les zones plus profondes de notre corps et de notre esprit.

Voici une présentation de trois postures principales du Yoga Iyengar destinées aux débutants.

Asana de la montagne ou Tadasana

  • Placez-vous debout
  • Maintenez vos jambes légèrement écartées et sortez votre poitrine
  • Tirez vos épaules vers l’arrière
  • Fermez vos yeux
  • Vous tiendrez cette asana pendant 10 à 20 respirations

yoga paris 10

Posture du triangle étendu ou Utthita Trikonosana

  • Debout, écartez vos pieds avec un espace correspondant à la largeur d’une jambe.
  • Basculez votre corps sur un côté et tendez vos bras verticalement. Une main est tendue vers le ciel, l’autre agrippe la cheville de votre jambe.
  • Tenez cette posture de chaque côté pendant 10 à 15 respirations.

yoga paris 10

Asana de la chaise ou Uktasan

  • Pliez vos genoux
  • Imitez la position assise
  • Tendez votre torse
  • Tendez les bras vers le ciel parallèlement à vos oreilles
  • Réalisez 5 respirations pendant la tenue de cette asana

Yoga paris 10

Le yoga Iyengar vous intéresse et vous résidez à Paris, le studio de yoga Les Ailes du Canal propose à Paris 10, des cours complets de cette discipline. Nos professeurs, pour la plupart formés en Inde, sauront vous guider durant votre expérience yogique pour que vous profitiez pleinement des nombreuses vertus de cette méthode.

Notre studio organise également des cours de 7 autres disciplines yogiques. Si vous souhaitez découvrir ces autres pratiques, n’hésitez pas à venir consulter notre blog. Nous publions des informations régulières sur tous les aspects du yoga.

Enfin, sur le site des Ailes du Canal, vous pourrez prendre connaissance de nos horaires, de nos tarifs et d’autres informations utiles.

Réserver un cours de yoga