Sélectionner une page

Le réel épanouissement de tout être nécessite que ce dernier puisse maîtriser son corps et équilibrer son esprit. Pour satisfaire ces exigences, l’une des voies les plus fiables et accessibles à toute personne reste le Yoga. Mais, qu’est-ce que c’est que le Yoga et que doit-on savoir à son propos ? Découvrez ici, tout ce qu’il faut savoir au sujet de cette discipline à laquelle s’est consacrée la salle pilates paris 10.

L’étymologie, la définition et l’objectif du Yoga

Plusieurs écoles se sont penchées sur l’acception du mot « Yoga ». Cependant, elles toutes sont arrivées à converger vers une approche généraliste. Selon celle-ci, « Yoga » vient de la langue sanskrite, une ancienne langue de l’Inde. Il signifie « unir », « relier » ou « mettre ensemble » notamment le corps, le cœur et l’esprit dans notre contexte.

L’on peut alors définir le Yoga comme un ensemble de postures et d’exercices de respiration visant à apporter un bien-être physique et mental. Il peut être pratiqué par n’importe quel sexe et à tout âge, excepté les bébés.

De la même manière, il n’y a pas d’heure fixe pour s’y lancer. Pour ce qui est du lieu, le pratiquer dans une salle comme celle de pilates paris 10 pour les Français spécialement serait l’idéal. Pilates Paris est situé dans le dans le 3ème arrondissement parisien, juste à 3 minutes de la Place de la République.

Vous l’aurez compris, l’objectif de cette pratique est d’être en harmonie non seulement avec soi-même, les autres et son environnement, mais aussi avec l’univers tout entier. Autrement dit, le Yoga a pour objectif d’atténuer vos tourments intérieurs et de laisser se développer votre paix intérieure. Côté matériel, juste un tapis et dans certains cas un bolster pour reposer une partie du corps vous suffiraient.

De ses origines et de son occidentalisation

Pratiqué en Inde, le Yoga était une école de philosophie qui remonte au 11ème millénaire avant Jésus-Christ. Les premiers écrits qui l’ont fondé sont nés à l’époque de Patanjali. Ces derniers, les écrits, étaient rassemblés sous la forme de petites sentences inspirantes nommées Yogas Sutras.

Outre ces sutras, le Yoga de l’Inde a également puisé ses sources dans un certain nombre de textes « sacrés ». Il s’agit du Vedanta, des Upanishads, de la Bhagavad-Gita, du Samkhya, de la Hatha-yoga Pradipika, du tantrisme et du bouddhisme.

Il faut préciser que ce sont de ces sutras que sont dérivées toutes les lignées actuelles du Yoga. En amont toutefois, il a fallu des travaux de certains maîtres, avant que le contenu desdits sutras soit vraiment accessible à tous. C’est donc au travers de cette accessibilité qu’un certain engouement s’est révélé autour du Yoga, surtout en Occident, lequel s’y est vraiment intéressé. Il sera dès lors enrichi de nouvelles pratiques pour plus d’intérêt, d’où la diversité des yogas.

Les types de yogas

Ils sont principalement 8, ceux considérés comme les plus populaires dans leur particularité chacun.

Hatha yoga

Encore appelée « Yoga d’effort », ce type de yoga est le plus classique, le plus populaire et celui qui est le plus pratiqué. Il conduit à un éveil spirituel et combine pour cette raison, souffle, méditation et posture. Lesdites postures doivent être adaptées en fonction des capacités et des possibilités du pratiquant.

Yoga yin

C’est un style de yoga pour les débutants, en ce sens que les postures peuvent durer 45 secondes à 2 minutes. Le rythme de ce yoga est très lent et les postures assises sont maintenues pendant de longs moments. On peut également le considérer comme une sorte de pratique de méditation qui peut aider à trouver la paix intérieure.

Fly Yoga

Fly Yoga ou yoga aérien, ce type de yoga se pratique dans les airs comme ça s’entend, à l’aide d’un accessoire. Il renforce la concentration, car, étant suspendus, vous devrez être plus attentifs à vos gestes. Notons qu’il est extrêmement apaisant, procure une sensation de flottement et fait gagner en souplesse et en renforcement des muscles.

Vinyasa Yoga

Vi comme manière spécifique et Nyasa comme placer, le Vinyasa Yoga veut dire en sanskrit, la « synchronisation du mouvement sur la respiration ». C’est donc un type de yoga qui met l’accent sur l’enchaînement des mouvements de manière dynamique coordonnée par la respiration. Ici prend toute sa dimension, la maîtrise du souffle.

Kundalini Yoga

Le Kundalini Yoga aussi appelé le yoga originel est celui qui favorise l’épanouissement de la conscience. Ses séances se tiennent avec des chants de mantras, de la respiration et de la méditation. Les postures leur sont juste secondaires, car ce type de yoga est étroitement lié à la spiritualité. Il exige donc l’ouverture d’esprit.

Yoga Bikram

Le Yoga Bikram se pratique dans une salle volontairement chauffée à 40,6 ° et présentant un taux d’humidité de 40 %. À travers ses séances, il s’agira d’effectuer 26 postures différentes et 2 exercices de respiration dans un temps de 90 minutes. Ce type de yoga a été développé par Bikram Choudhury dans les années 1970 aux États-Unis.

Power Yoga

Un peu comme le précédent type de yoga, les séances du Power Yoga (ou le yoga moderne) se tiennent dans une salle chauffée. Les postures sont rapidement enchaînées et exigent un entraînement rigoureux. On retrouve dans la Power yoga, des mouvements de fitness associés aux postures traditionnelles du Yoga.

Ashtanga Yoga

Ce type de Yoga a été développé par le maître Yogi Krishnamacharya dans les années 1930. Le mot Ashtanga est formé d’Ashtau (un mot sanskrit qui veut dire 8) et d’Anga qui se traduit par membres. À travers le chiffre 8, deux concepts se reflètent. Pour le premier, il correspond au nombre de postures d’Ashtanga Yoga. Ces dernières sont précises et sont à enchaîner successivement. L’on ne réalise la suivante que si la précédente est parfaitement réalisée.

Selon le second concept à présent, il s’agit des 8 règles philosophiques à savoir :

  • Le Yamas : la règle du comportement ;
  • Le Niyamas : l’autodiscipline ;
  • Le Pratyahara : la maîtrise des sens ;
  • L’Asana : les postures corporelles ;
  • Le Dharana : la concentration ;
  • Le Pranayama : la respiration ;
  • Le Dhyana : la méditation ;
  • Le Samadhi : l’illumination.

Ainsi dévoilés, ces types de Yoga peuvent vous paraître assez complexes ou inintelligibles. Mais en vous faisant dispenser les cours ou en vous laissant accompagner par des spécialistes de la salle pilates paris 10, vous ne nourrirez aucun regret. Par ailleurs, il faut souligner que tous ces types de yogas répondent unanimement à des principes.

Les principes du yoga

Si vous voulez bien pratiquer et bénéficier des fruits du Yoga, vous devez vous fidéliser aux 04 principes fondamentaux suivants.

Les postures ou asanas

La toute première étape d’une séance de yoga est l’aspect du corps physique. Grâce aux asanas, vous maintenez le corps en bonne santé. Vous procurez une souplesse à la colonne vertébrale, aux muscles et aux articulations. De même, vous massez les organes internes et améliorez leur fonction.

Le pranayama ou maîtrise du souffle

À travers l’apport en oxygène qu’elles procurent à votre corps, les techniques respiratoires fortifient vos poumons. Elles ont également un effet direct sur votre cerveau et sur vos émotions. C’est sans oublier qu’elles équilibrent votre système nerveux et vous mettent en contact avec les énergies les plus subtiles.

Le dharana ou concentration

La concentration vous évite de repartir vers vos autres préoccupations à l’instant T. Elle vous permettra de vous libérer de vos tensions les plus profondes, et vous laissera immerger par une paix intérieure.

Le dhyana ou méditation

Le dhyana est l’étape où s’améliore votre concentration. Il vous permet également de rétablir l’harmonie de votre corps et de l’esprit. Non seulement cela, il augmente vos capacités intellectuelles.

En respectant ces principes que la salle pilates paris 10 par exemple vous aidera à bien intégrer, vous bénéficierez des nombreux effets du Yoga.

Les effets du Yoga

Ses effets s’étendent sur trois plans : la posture, la respiration et la psychologie.

Sur le plan de la posture

Il s’agit de l’assouplissement de vos articulations et de votre colonne vertébrale. Sur ce même plan, nous pouvons noter le soulagement de vos maux de dos, la tonification de votre musculature, puis le déblocage et la circulation des énergies subtiles.

Sur le plan de la respiration

Une séance de Yoga provoque votre massage physiologique et désencrasse votre organisme. Elle vivifie également vos anticorps et renforce ipso facto la résistance de votre organisme à un certain nombre de corps hostiles.

Sur le plan de la psychologie

Le yoga vous préserve de tout processus dépressif et permet en retour l’équilibre de vos centres nerveux. C’est cet état de chose qui va atténuer votre stress, vos angoisses et vos anxiétés. Dans le même temps, la respiration va décongestionner votre plexus.

Si donc vous entendez bénéficier de tous ces précieux effets, il vous faudra briser les préjugés qui vous empêchent de vous lancer. Rapprochez-vous notamment des spécialistes de pilates paris 10 pour un accompagnement personnel si vous le souhaitez.

Les préjugés à écarter

Trois (03) principaux sont à mettre en lumière.

Le défaut de souplesse

Bon nombre de personnes se privent de pratiquer le yoga, parce qu’elles estiment ne pas être assez souples. Erreur ! Ne dit-on pas que c’est en forgeant que l’on devient forgeron ? Sachez donc que vous y arriverez si vous faites du yoga, une pratique régulière. Il vous suffira à chaque fois d’enchaîner les postures et de vous concentrer sur votre respiration.

Le complexe de la grosseur

Il ne faut pas perdre de vue que le Yoga par définition, permet de connecter son physique à son mental. Aucunement donc, la question de poids, de taille ou d’apparence physique se pose. Le Yoga n’est pas réservé à une catégorie de physique. Lancez-vous donc et prouvez que vous assumez pleinement votre physique.

L’âge

Comme souligné dans les lignes après la définition du mot, le Yoga prend en compte toutes les tranches d’âges, excepté les bébés. Simplement, elle est plus bénéfique aux personnes âgées qui sont plus vulnérables aux problèmes liés à leur âge. Mais cela ne constitue pas un préjugé pour se retenir, car le Yoga se pratique différemment selon les âges.

Dans la salle pilates Paris 10 d’ailleurs, aucun de ces préjugés n’a droit de citer. Tous, sans distinction aucune n’y trouve plaisir et ne repartent toujours satisfaits d’avoir acquis un plus quotidien.

 Enfin, retenons que le Yoga est une discipline très avantageuse pour tous les humains, toutes appartenances religieuses confondues. Il en existe de différents types et les effets dont bénéficient ceux qui respectent ses principes sont juste énormes. Lancez-vous juste et faites-vous suivre dans une salle de Yoga comme Pilates Paris 10, pour juger de l’efficacité de cette discipline.