Sélectionner une page

Le Yin Yoga ou Yoga Yin et Yang allie différents aspects de la médecine traditionnelle chinoise avec des postures plus longues ou asanas que dans d’autres styles de Yoga. Style de yoga au rythme lent, les diverses postures permettent de canaliser les canaux énergétiques du corps. Ces asanas exercent un stress modéré sur les tissus conjonctifs de notre corps. L’objectif de cette pratique est ainsi d’augmenter la circulation des articulations et d’améliorer la flexibilité.

Toutefois, comme beaucoup d’autres types de Yoga, le Yin Yoga comporte une approche méditative. Celle-ci a pour but de permettre au praticien de prendre conscience de son silence intérieur. Cette pratique cherche également à mettre en lumière sa qualité universelle et interconnectée.

 

Histoire

Le Yin Yoga a été introduit en 1970 en Occident par Paulie Zink, fondateur et expert en art martiaux. Le yoga de ce professeur combine le Hatha Yoga, le Yoga taoïste avec d’autres disciplines propres. Cette discipline a commencé à être enseignée en Europe et en Amérique du Nord. Paul Grilley, un des disciples de Zink, a par la suite ajusté un peu la pratique initiale. Pour cela, il a eu recours à son expertise en anatomie et en médecine chinoise.

Sarah Powers, étudiante de Grilley, a poursuivi l’évolution du Yin Yoga. Grâce à sa connaissance des systèmes méridiens, celle-ci a créé des séquences de Yin Yoga destinées à stimuler les canaux énergétiques et la respiration de la personne.

Détente dans une posture de Yin Yoga

Pratique

Yin et Yang

Le Yin Yoga se base sur les concepts taoïstes du Yin et du Yang. Ces deux concepts s’opposent et se complémentent au sein de la nature. Le Yin est stable, statique, féminin, froid, passif et descendant. Par contre, le Yang est envisagé comme mobile, changeant, masculin, actif, chaud et ascendant.

Selon le Yin Yoga, cette dichotomie a un écho sur le plan corporel. Ainsi, le Yin inclut les tissus conjonctifs rigides tels que les tendons, ligaments et fascia. Pour sa part, le Yang comprend les muscles et le sang, plus flexibles et plus mobiles. Le Yin inclut donc les asanas ou postures plus passives tandis que le Yang inclut les asanas actives et dynamiques. Le Yin Yoga met en pratique des séquences d’asanas spécifiques. Elles servent à stimuler des méridiens ou canaux précis, comme c’est le cas dans la médecine chinoise. Ces canaux sont semblables aux canaux nadis du Hatha Yoga.

Selon une perspective taoïste, Zink estime que l’objectif de cette discipline est d’ouvrir le cœur et d’invoquer le moi primitif. Powers, avec sa perspective, considère par contre qu’il s’agit de la culture de l’immobilité intérieure.

Approche

L’approche de Zink comporte des postures de Yin et Yang ainsi que des mouvements Yang. Par contre, l’approche enseignée par ses deux disciples incorporent une série de postures passives réalisées sur le sol pendant une longue période. Ces poses sollicitent principalement les membres inférieurs tels que les hanches, le bassin, l’intérieur des cuisses et la base de la colonne vertébrale.

Les tissus conjonctifs composent principalement ces zones. L’étirement de ces tissus conjonctifs est l’objectif principal du Yin Yoga. Durant les asanas, les professeurs de cette méthode formulent des discours du Dharma, des monologues au sujet de la morphologie des postures.

Différences entre le Yin Yoga et le Hatha Yoga

Le Yin Yoga possède des similitudes avec le Hatha Yoga, cours également dispensé dans notre studio fusion. Toutefois, cette pratique du yoga diffère du Yoga plus conventionnel. Le Hatha Yoga combine le Yin et Yang.

Lors de la pratique du Hatha Yoga, certaines postures aident à activer le corps et les systèmes corporels. D’autres postures cherchent par contre à calmer le corps et l’esprit. L’objectif du Hatha Yoga est d’apprendre à contrôler l’esprit via le contrôle du corps. Pour sa part, le Yin Yoga cherche uniquement à détendre le pratiquant et n’inclut pas le Yang.

Soulager ses tensions grâce au Yin Yoga

Bienfaits du Yin Yoga

Style de Yoga plus passif, le Yin Yoga  ne cesse de gagner en popularité. Pendant la pratique de ce type de Yoga, les postures sont maintenues pendant une durée plus longue allant de trois à cinq minutes. Le maintien d’une posture plus longtemps permet aux tissus conjonctifs du corps de s’étirer. Parmi ces tissus conjonctifs, on trouve entre autres les ligaments, les articulations, les fascias et les tendons.

Cet étirement des tissus conjonctifs permet d’augmenter la flexibilité du pratiquant. Le Yin Yoga permet également la circulation des articulations et autres tissus. On a ainsi recours à des asanas (postures ou exercices corporels) spécifiques afin de stimuler les nadis, à savoir des canaux énergétiques particuliers. Pendant cette pratique, l’approche est interne et méditative.

Adapté à tout type de public, le Yin Yoga permet de stimuler les énergies du corps et leurs flux correspondants. Il comporte des bienfaits pour des zones telles que les hanches et la colonne vertébrale. Il permet en outre de favoriser le calme, la paix intérieure et la tranquillité de la personne. Il agit également comme catalyseur de la concentration, du relâchement et de l’équilibre.

Dans ce sens, on peut considérer qu’il s’agit d’un yoga thérapeutique. En effet, via le maintien de postures longues et immobiles, le Yin Yoga stimule, le lâcher-prise, la flexibilité et la santé corporelle.

 

Tous les bénéfices du Yin Yoga dans notre studio

Dans notre studio fusion de bien-être et de fitness, vous pourrez suivre des cours en petits groupes ou personnalisés de Yin Yoga. Marjorie, notre professeur attitrée experte en la matière vous guidera lors de ces séances. Marjorie est porteuse d’une certification Yoga Alliance. Son enseignement du yoga s’inspire de la technique lyengar. Selon cette méthode de yoga, les postures comprennent de nombreux bienfaits pour le pratiquant.

Le studio de yoga Les Ailes du Canal se trouve dans le 10ème arrondissement, près du métro La République. Toutefois, situé non loin du Canal Saint-Martin, notre studio est également au croisement des 3ème et 11ème arrondissements.