Sélectionner une page

Le yoga est une discipline du corps et de l’esprit qui comprend un ensemble d’exercices visant à apporter le bien-être. Toutefois, il est subdivisé en plusieurs styles, les uns différents aux autres. Parmi ces derniers, figure le yoga Iyengar, un yoga dit thérapeutique. Dans cet article, vous découvrirez une définition en profondeur de cette discipline yogique en passant par les accessoires pour la pratiquer, ses particularités, la façon dont se déroule une séance, certaines postures pour finir sur ses vertus.

Le yoga Iyengar : qu’est-ce que c’est ?

Le yoga Iyengar est un style de yoga particulièrement différent de tous les autres styles. Cette différence est basée sur plusieurs points.

Origine du yoga Iyengar

Le yoga Iyengar a été mis au point par Bellur krishnamachar Sundararaja Iyengar ou BKS Iyengar, un maître yogi d’origine indienne. Né durant une épidémie de grippe, il connait une enfance difficile avec une santé fragile.

Cependant, dans le but de l’aider à améliorer son état, il fut initié au yoga par son beau frère Krishnamachar. De là, il prit goût au yoga et a donc travaillé toutes les techniques, et aussi étudié jusqu’à 200 postures classiques et 14 types de respirations pour ouvrir par suite sa propre école.

Les caractéristiques du yoga Iyengar

Ayant pour but d’adapter les postures à tous, BKS Iyengar a pensé un nouveau yoga tout en reprenant les bases du célèbre Hatha yoga classique avec pour philosophie les textes du Patanjali. Ainsi, le yoga Iyengar est caractérisé par la pratique approfondie de la respiration notamment le pranayama, l’élément clé de ce style.

De même, il est caractérisé par l’organisation des postures ou asanas en séquences et l’emploi de supports.

Les grands principes du yoga Iyengar

Le yoga Iyengar est fondé sur certains principes anatomiques à savoir :

  • L’alignement ;
  • Les extensions ;
  • Les étirements.

L’alignement représente la position globale du corps autrement dit les parties de l’anatomie d’abord les uns par rapport aux autres, ensuite en fonction du sol ; du mur ou d’autres supports. Les extensions quant à elles fonctionnent de paires avec l’alignement et les étirements se font toujours en accord avec la respiration.

Quels sont les accessoires utilisés pour pratiquer le yoga Iyengar Paris ?

Pour la pratique du yoga Iyengar Paris, divers supports sont utilisés sans compter les vêtements de yoga.

Le matériel

Le matériel de Yoga Iyengar regroupe tous les supports de yoga avec lesquels on le pratique aujourd’hui et bien d’autres. En effet, les sangles, les briques en mousse ou en liège, les couvertures et les tapis utilisés doivent leur origine au yoga Iyengar. Cependant, le yoga Iyengar lui, va plus loin en utilisant des supports pour pratiquer les asanas, aussi étonnant que ça puisse paraître. Ces derniers sont :

  • Les chaises ;
  • Les murs ;
  • Les sangles accrochées aux murs.

Ils permettent de soutenir et d’aider à mieux réaliser les diverses postures. La salle de yoga Iyengar est donc bien chargée avec plusieurs matériels.

La tenue

La tenue idéale pour la pratique du yoga Iyengar est traditionnellement le short et le tee-shirt. Ce short est un modèle typique assez long et surtout près du corps. Il permet de mieux apercevoir les diverses articulations et se révèle donc utile pour facilement évaluer votre corps. De plus, le short de yoga Iyengar permet de moins glisser dans la pratique de certaines positions où il faut prendre sur les jambes ainsi que les cuisses.

Toutefois, vous ne serez pas obligé de mettre un short. Vous pouvez choisir un legging de yoga classique qui est surtout pratique en hiver. Le short de yoga Iyengar peut juste être un plus.

En quoi le yoga Iyengar est-il particulier ?

Comme énoncé plus haut, l’utilisation des supports est omniprésente dans la pratique du yoga Iyengar. Cependant, il existe d’autres aspects qui lui sont propres.

Il nécessite un professeur

Contrairement aux autres styles de yoga, le yoga Iyengar exige qu’on se rapproche d’un professeur de yoga diplômé. Cette particularité est due au fait que c’est un professeur qui trouvera les solutions pour adapter votre posture. Plus précisément, chaque millimètre du corps est censé être traité en toute conscience ; ce qui fait du yoga Iyengar un yoga rigoureux et exigeant.

Ainsi, le professeur se chargera de vous fournir les indications sur la posture de yoga à faire tout en veillant à ce que vous n’alliez pas loin au risque d’avoir mal. À cet effet, vous trouverez à Paris par exemple, une salle de yoga dans le 10e arrondissement juste à trois minutes de la place république.

Il est accessible à tous

En mettant au point le yoga Iyengar, BKS Iyengar désirait que le yoga soit destiné à tous. Ceci étant, peu importe votre âge et votre état physique, ce style de yoga pourra vous convenir. Même si vous êtes en situation de handicap ou si vous souffrez d’une maladie, il pourra vous faire du bien. Votre professeur adaptera d’ailleurs les postures pour vous.

Par ailleurs, le yoga Iyenga se base plus sur l’aspect physique et corporel. Donc si vous n’êtes pas fan de la spiritualité dont fait preuve la majorité des yogas, ce dernier est fait pour vous. En outre, le yoga Iyengar est le favori du public féminin. Que vous soyez en règle ou enceinte, vous pouvez la pratiquer sans difficulté.

Comment se déroule un cours de yoga Iyengar ?

Un cours de yoga Iyengar se déroule en plusieurs étapes.

Au début du cours

Au début d’une séance de yoga Iyengar, que vous soyez seul ou avec d’autres élèves, le professeur commence généralement par un moment assis. Il ne sert à rien de se précipiter sur les postures. Par la suite, si vous êtes toujours guidé par le professeur, vous pouvez chanter le mantra Om et finir par vous mettre sur le tapis.

Pendant le cours

Les cours sont organisés selon un programme d’asanas. De ce fait, on réalise différentes postures assises et debout qui sont entre autres les flexions avant, les torsions et les extensions.

Ces postures se font de manière séquencée ; autrement dit, un arrêt entre chaque posture. Durant la pratique, l’alignement de votre corps est spécifiquement souligné. Le professeur vous présente donc chaque posture et viendra souvent vous replacer. Néanmoins, il évolue en fonction de votre niveau.

À la fin du cours

Une séance de yoga Iyengar dure en moyenne 1 h 30. À la fin, vous aurez à prendre un moment de relaxation en Shavasana. À la fois énergisant et apaisant, vous ressentirez un sentiment de bien-être en sortant de la séance de yoga Iyengar.

Quelques exemples de postures

Le nom des postures qui sont inspirées du Hatha yoga sont uniquement donné en sanskrit. Voici trois exemples de ces postures.

Tadasana

Le Tadasana fait partie des postures debout. Elle consiste à se tenir ferme et dressé comme une montagne. Pour la pratiquer, vous devez tout d’abord vous tenir debout avec vos pieds écartés par rapport à la hanche. Ensuite, vous allez vous connecter au sol avec vos orteils bien abaissés, les genouillères soulevées sans blocage en arrière des genoux.

Pour finir, vous devez soulever votre poitrine, tirer vos épaules en arrière et fermer les yeux.

Dandasana

Le Dandasana fait partie des postures assises. Il est traduit par le bâton. Aussi simple qu’il soit, pour la pratiquer, il suffit de maintenir vos jambes tendues ou droites devant le corps. Suite à cette position, vous devez maintenir la colonne vertébrale droite et longue. Il faudra alors bien redresser le corps.

Konasana

Le konasana lui, fait partie des postures avant. Pour la pratiquer, vous devez poser vos cuisses sous forme d’ailes de papillon. Les plantes des pieds se font face l’une à l’autre et les cuisses sont totalement reposées. Néanmoins, le mouvement ne s’arrête pas là. Vous aurez maintenant à enchaîner une flexion vers l’avant sans arrondir le dos.

Quels sont les bienfaits du yoga Iyengar Paris ?

Le yoga Iyengar Paris est particulièrement bénéfique pour le mental et le physique.

Pour le mental

Au niveau du mental, le yoga Iyengar représente un traitement efficace contre la dépression. En associant les asanas aux techniques de respiration, il améliore les symptômes psychologiques de ce trouble. De cette même manière, il permet de diminuer l’anxiété ainsi que le stress. C’est en stimulant le neurotransmetteur appelé GABA qu’il augmente l’humeur. Le niveau d’anxiété et de stress est donc affaibli.

Par ailleurs, le yoga Iyengar permet une amélioration de la qualité de vie. La pratique des différentes postures pourrait prévenir ou atténuer les problèmes d’ordre psychique, émotionnel, voire spirituel. Elles favorisent également la flexibilité du corps. Ainsi, on aboutit à une qualité de vie sans trouble.

Pour le physique

Les bienfaits du yoga Iyengar pour le physique sont beaucoup plus nombreux. En premier, il corrige la position du corps. En fait, l’accent porté sur les alignements aide à redresser les muscles, principalement au niveau du cou et du dos. En second lieu, ce style de yoga fait tenir plus longtemps les postures et conduit donc à une augmentation de la force. Les muscles sont plutôt renforcés et tonifiés.

En troisième lieu, il fait sensiblement diminuer la fatigue du fait qu’au cours de la pratique, on libère des endorphines. Ainsi, le niveau d’énergie est augmenté. Pour finir, le Yoga Iyengar permet également la réduction de la douleur chronique. Le cou, le dos et la colonne vertébrale étant les plus affectés par les douleurs chroniques, il réaligne ces derniers.

Le yoga Iyengar Paris est donc un type de yoga créé afin d’être pratiqué par toute personne désireuse de se mettre au yoga. Il utilise plusieurs accessoires et procure de nombreux bienfaits à l’organisme.