Sélectionner une page

Le yoga est une activité physique de relaxation qui contribue au bien-être de l’être humain. Cependant, on distingue plusieurs formes de cette activité. Parmi elles, se retrouve le yoga nidra qui offre de nombreux bienfaits au corps ainsi qu’à l’esprit. Découvrez à travers cet article tout ce qu’il y a à savoir sur cette forme de yoga.

Qu’est-ce que le yoga nidra ?

Encore appelé yoga du sommeil, le yoga nidra est l’une des formes de yoga développé à partir de 1940 par le yogi Swami Satyananda Saraswati. Mais ce n’est qu’à partir de 1962 que ce dernier commença à l’enseigner. Cette forme de yoga tire en effet ses origines du tantrisme, un ancien courant de l’hindouisme qui a pour objectif d’atteindre l’état de conscience absolu.

Cependant, le yoga nidra n’est seulement pas destiné à dormir comme on le prétend souvent. Son objectif principal est d’aider le pratiquant à atteindre un état de relaxation profonde. Il s’agit donc d’une technique de méditation qui vous conduit à la frontière se trouvant entre l’état de veille et le sommeil avec le fait que vous ayez conscience de ce qui se passe autour de vous.

En d’autres termes, le yoga nidra est une pratique de concentration, de méditation et de relaxation profonde. Pour cela, cette forme de yoga est destinée à une catégorie de personnes spécifiques. Il s’agit des personnes angoissées, stressées ou fatiguées. Toutefois, si vous avez des troubles de sommeil ou si vous souffrez d’insomnie, alors vous pouvez également faire recours à une séance de yoga nidra Paris 10.

Quels sont les bienfaits du yoga nidra ?

Le yoga nidra offre de nombreux bienfaits pour la santé humaine.

La réduction du stress et de l’anxiété

L’un des premiers avantages d’une séance de yoga nidra Paris 10 est la meilleure gestion du stress. Vu que le stress fait partie du quotidien de bon nombre de personnes, il est important de trouver une solution pour y remédier. Le yoga nidra en est une.

En effet, au cours de cette séance de méditation, vous aurez l’impression d’être entrainé dans un demi-sommeil. Vous ne contrôlez plus rien et vous finirez par lâcher prise. L’adrénaline et le cortisol qui sont les principales hormones du stress seront ainsi réduits. Il en est de même pour l’anxiété.

L’amélioration de la qualité du sommeil

Il est connu de tous que le yoga nidra contribue à l’amélioration de la qualité du sommeil. Son nom (yoga du sommeil) en est même la preuve. En effet, une séance de yoga nidra Paris 10 de 45 minutes correspond à un cycle de sommeil d’environ 2 heures. Vu que cette pratique nous plonge dans un état de concentration et de méditation profonde, le corps ressent plus de relaxation.

Ainsi, au coucher, celui-ci est plus détendu. Les troubles de sommeil et l’insomnie peuvent aussi être traités par la même occasion.

L’amélioration de la concentration

En dehors de la qualité du sommeil, la concentration est également améliorée grâce au yoga nidra. En effet, pendant une séance de yoga nidra, l’on oblige l’esprit à se focaliser sur un point donné. Ceci n’est pas une tâche aisée, mais en suivant les instructions du maitre yogi, l’on y arrive quand même.

En prenant donc l’habitude d’être concentrer au cours du yoga nidra, ceci peut également se faire ressentir dans la vie active. En pratiquant régulièrement le yoga nidra, vous n’aurez donc plus des problèmes liés au manque de concentration.

Le rajeunissement du corps

Un autre bienfait lié à la pratique du yoga nidra concerne l’aspect physique. Il s’agit en effet du rajeunissement du corps. Progressivement, les séances de yoga nidra Paris 10 conduisent à l’élimination des toxines du corps. Ceci est possible grâce à l’état de relaxation profonde dans lequel se plonge le corps.

Se trouvant dans cet état, la fonction hormonale augmente et les fonctions corporelles deviennent minimes. Le corps prend le temps de conserver de l’énergie et de guérir. Il s’en suit donc un rajeunissement progressif.

Quels sont les accessoires indispensables au yoga nidra

Comme tout autres formes de yoga, le yoga nidra nécessite également l’utilisation de quelques accessoires.

La tenue du yoga

Le premier accessoire indispensable à une séance de yoga nidra Paris 10 est la tenue. En effet, il n’est pas difficile de trouver une tenue adéquate pour un yoga nidra. Pour le bas, il vous faudra juste un jogging ou un legging. Cependant, il faudrait que ces derniers soient assez larges et assez confortables afin de vous faciliter les mouvements.

Pour le bas, privilégiez un tee-shirt moulant ou un débardeur. Vous pouvez également prévoir un pull-over confortable pour l’échauffement final.

Le tapis de yoga

Le tapis de yoga est également un accessoire de travail important. Toutefois, pour bien choisir un tapis de yoga nidra confortable, il est capital de prendre en compte plusieurs critères. Il s’agit entre autres :

  • De l’épaisseur ;
  • Du matériau utilisé ;
  • De la légèreté ;
  • Du prix.

L’épaisseur est le premier critère à considérer pour choisir un tapis de yoga. Un tapis d’une épaisseur de 5 mm, d’une longueur de 180 cm, et d’une largeur de 70 cm, est celui recommandé. En ce qui concerne le prix, ce dernier sera en fonction de la légèreté de votre tapis et du matériau utilisé pour la fabrication.

Les supports

Pour réussir, la séance de yoga nidra, d’autres accessoires peuvent également servir. Il s’agit des supports tels que :

  • Les coussins ;
  • Les couvertures ;
  • Les briques ;
  • Etc.

Ces éléments constituent en effet un support essentiel lors de la méditation. Ils permettent de mieux s’adapter à certaines postures. Concernant les briques, l’on en retrouve différentes formes. Ainsi, nous avons la brique XL, la brique de yoga ovale, la brique Quarter Moon etc. De même, les coussins existent aussi sous différents types. Les coussins de forme ovale sont un exemple.

Comment se déroule un cours de yoga nidra ?

Une séance de yoga nidra Paris 10 se déroule entre 45 et 60 minutes environ suivant différentes phases.

L’installation

Pour commencer, le cours de yoga nidra, la première étape à laquelle il faut procéder est l’installation. Cette installation consiste à s’allonger sur le dos, les bras immobilisés le long du corps et les jambes légèrement écartées. Cette position est appelée le Savasana. Elle s’effectue évidemment sur le tapis de yoga.

Pour ceux qui ont du mal à se positionner ainsi, une couverture peut être placée sous leurs genoux.

Le respect des instructions

Après être installé et libérer des idées perturbatrices, l’on peut maintenant commencer à suivre les instructions du professeur. Ce dernier vous guidera jusqu’à la fin de la séance. Vous n’aurez qu’à le suivre mentalement.

Une fois votre mental libéré, vous aurez à établir une connexion avec votre esprit afin d’harmoniser et de purifier vos chakras. Ceci peut se faire grâce à un mantra qui est une courte phrase affirmative. Avant de ramener votre conscience à votre égo, vous aurez déjà eu à parcourir plusieurs étapes dont celle de la joie qui consiste à se souvenir des moments de bonheur de façon à les revivre pleinement.

C’est après cela que vous aurez à effectuer une rotation de votre conscience. Ici, le professeur vous aidera en citant les parties du corps que vous répèterez mentalement tout en les relâchant.

La sortie

La sortie représente la dernière étape du déroulement du cours de yoga nidra. Au cours de cette étape, vous aurez à répéter trois fois votre mantra avant de sortir pas à pas de la méditation. Vous pourrez maintenant faire bouger lentement chaque membre de votre corps et ceci, un à un.

Après cette sortie, vous pourrez constater aisément tout le bénéfice que vous aurez tiré de cette belle expérience.

Quelles sont les différentes postures adoptées pendant une séance de yoga nidra ?

Lors d’une séance de yoga nidra Paris 10, plusieurs postures peuvent être adoptées.

La posture de Savasana

Le Savasana est la principale posture du yoga nidra. En effet, il ne s’agit de rien d’autre que la posture adoptée au début du cours, lors de l’installation : le dos allongé, les bras immobilisés le long du corps, les jambes légèrement écartées et les paumes vers le plafond. Cette posture favorise l’arrivée du sommeil.

Si vous avez donc du mal à vous endormir la nuit, alors prenez quelques minutes pour vous mettre dans cette posture puis respirez calmement et profondément. Vous verrez que vous serez assez vite dans les bras de Morphée.

La posture du demi-lotus

En dehors du Savasana, le demi-lotus est également une posture adoptée au cours d’une séance de yoga nidra. Il s’agit en effet d’une position assise. Cette posture consiste à s’asseoir en tailleur, les jambes croisées l’une au-dessus de l’autre, les paumes vers le plafond tout en gardant le dos bien droit.

Vous aurez ensuite à connecter votre pouce à votre index et à fermer les yeux. Ensuite, relâchez votre mâchoire puis respirez lentement et profondément. Cette position est également idéale pour bien dormir.

En somme, le yoga nidra est l’une des nombreuses formes de yoga dont l’objectif précis est d’aider à la relaxation profonde. Pour cela, plusieurs dispositions sont prises afin de bien la pratiquer.